Initiatives françaises

Dans un communiqué du Conseil national consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH) du 7 mars 2022, il est précisé que les Etats doivent respecter leurs obligations de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, la résolution 2475 du Conseil de sécurité et l’ensemble des textes du droit international humanitaire. De plus, le Conseil demande à garantir l’intégrité physique et la protection des personnes handicapées. « Le seul et l’unique objectif devant guider les parties concernées étant la paix, le CNCPH demande expressément à l’ONU comme à tous les représentants de la société civile qui le peuvent, de tout mettre en œuvre afin que puissent aboutir le dialogue et la diplomatie ».

Lire le communiqué de presse du CNCPH


L’association « APF France Handicap » a émis, le 7 mars 2022, une lettre ouverte au Président de la République, Emmanuel Macron. Le contenu se concentre d’un coté sur un rappel des obligations françaises en vertu de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et la résolution, et de l’autre côté du souhait « que la France se mobilise et apporte toute son expérience pour soutenir les personnes en situation de handicap et les familles réfugiées avec des enfants et adultes en situation de handicap, mais aussi pour ceux qui restent en Ukraine ».

Accéder à la page dédiée à la guerre en Ukraine sur le site d’APF France handicap

Accéder à la lettre d’APF France handicap


L’association pour adultes et jeunes handicapées (APAJH) affirme sa solidarité avec le peuple ukrainien. Son président, Jean-Louis Garcia affirme : « Mettre notre savoir-faire à disposition de ces populations ukrainiennes vulnérables est un devoir moral. Notre expérience des situations de handicap, dans tous les domaines de la vie, constitue pour nous une réponse concrète à la barbarie de cette guerre qui s’est imposée aux portes de l’Europe ».

Pour plus d’informations : site internet de l’APAJH


Une publication du 4 avril 2022 de l’UNAPEI déclare sa solidarité du peuple ukrainien. « Les associations membres du réseau Unapei se mobilisent pour collecter des fonds, des produits de première nécessité, du matériel médical, des médicaments et démontrent que la solidarité n’a pas de frontière ». Les associations du réseau de l’UNAPEI organisent l’accompagnement des besoins aux personnes en situation de handicap avec leur savoir-faire.

Pour plus d’informations : Lire la déclaration de l’UNAPEI


L’association « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir » (FDFA) affirme dans une publication du 1er mars 2022 sa solidarité avec le peuple ukrainien : « FDFA s’inquiète des personnes qui vont devenir handicapées du fait de leurs blessures et des conditions de vie en période de guerre ».

Pour plus d’informations : lire la publication de FDFA


La Fédération nationale pour l’Inclusion des Personnes en situation de handicaps sensoriels et DYS (FISAF), a annoncé sa mobilisation en faveur des personnes en situation de handicap déplacées d’Ukraine. Les structures adhérentes seront en mesure d’orienter, accompagner ou accueillir les personnes atteintes de handicap visuel et auditif, y compris les personnes dont le handicap aura été acquis du fait du conflit actuel ».

Pour plus d’informations : accéder au communiqué de la FISAF


L’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM) a publié le 28 mars 2022 une lettre de sa Présidente, Marie-Jeanne Richard : « Avec les associations du handicap, nous demandons qu’elles soient accueillies et aidées. Nous avons une pensée particulière pour les personnes vivant avec des troubles psychiques et leurs familles ».

Pour plus d’informations : lire la lettre de l’UNAFAM


Dans une motion de l’Union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’association déclare sa solidarité avec le peuple ukrainien. De plus « l’UNEA souhaite à travers ses adhérents rendre possible l’emploi des Ukrainiens arrivant sur le territoire français et notamment de leurs concitoyens en situation de handicap, en facilitant les démarches administratives de leur embauche ».

Pour plus d’informations : lire la déclaration de l’UNEA


Accueil des réfugiés

La ville de Paris met en place un réseau pour accueillir des réfugiés ukrainiens. Un accueil unique « Accueil Ukraine » a été ouvert le 3 mars 2022 au 39 Rue des Cheminots dans le 18e arrondissement.

Plus d’informations sur le site internet de la ville de Paris.

Si vous voulez accueillir des réfugiés, SINGA France s’occupe de la coordination.

Aussi, le site du ministère de l’intérieur coordonne et propose le parrainage d’hébergement.

Je m’engage pour l’Ukraine : découvrir le dispositif pour engager votre entreprise en faveur de l’accueil des personnes déplacées en France